Interface Laennec/Rue de Sèvres

Projet de fin d'étude de DSAA en Architecture Intérieure et Environnement . Interface commerciale biface située dans l'espace résiduel entre un ensemble immobilier privé et une rue commerçante.

ClientENSAAMA Olivier de Serres
Date de publicationJuin 2010
Catégorie

 

 

Dans le VIIème arrondissement de Paris, le long de la rue de Sèvres, l’hôpital Laennec a fermé définitivement ses portes en 2000. La parcelle, achetée par un promoteur immobilier quelques années plus tard, fait maintenant l’objet de projets et discussions autour d’une re-qualification du site en un complexe immobilier comprenant des logements, des bureaux, des commerces et des espaces verts.

En 2010, le projet fut interrompu suite à différentes polémiques portant sur l’accessibilité visuelle et physique au patrimoine architectural et religieux présent sur le site, limitée par la présence d’un mur d’enceinte tout le long de la parcelle. Le mur pose aussi des problèmes vis à vis de la rue de Sèvres puisqu’il marque une rupture brutale dans un quartier très dynamique, commerçant et touristique à l’identité parisienne très marquée.

Le projet s’inscrit dans le projet architectural du promoteur, y proposant une interface entre l’ensemble immobilier privé et l’espace public de la rue de Sèvres.

Pour s’inscrire dans ce site multiple, l’unifier et le dynamiser tout en le respectant, on propose d’y intégrer des modules commerciaux bifaces de petite dimension. Ceux ci proposant des façades d’égales importances sur la rue de Sèvres et la parcelle, ils dynamisent ainsi les échanges sur cet espace transitionnel tout en recréant une continuité commerciale sur la rue de Sèvres.